Pronation vs Supination  : Comment chaque type influence votre course ?

Pronation vs Supination : Comment chaque type influence votre course ?

12/05/2023 0 Par René

La pronation et la supination sont des mouvements physiologiques complexes qui se produisent dans différentes parties du corps, notamment au niveau de l’avant-bras et du pied. Ces mouvements peuvent avoir un impact significatif sur la course et peuvent être à l’origine de blessures si elles ne sont pas bien comprises et gérées.

La pronation se produit lorsque le pied roule vers l’intérieur lors de la phase de contact avec le sol. La supination, en revanche, se produit lorsque le pied roule vers l’extérieur. Les deux mouvements sont normaux et nécessaires pour une course efficace, mais une pronation ou une supination excessive peut entraîner des problèmes, en particulier au niveau du pied et de la cheville.

Dans cet article, nous explorerons la pronation et la supination en détail, en examinant ce que sont ces mouvements, comment ils affectent votre course, et comment vous pouvez les gérer pour éviter les blessures. Nous examinerons également les différents types de foulée et comment ils sont liés à la pronation et la supination, ainsi que les chaussures de course qui peuvent aider à corriger ces problèmes.

Comprendre la supination et la pronation

La supination et la pronation sont deux mouvements normaux des articulations qui se produisent à deux endroits du corps : l’avant-bras et le pied. Cependant, une supination ou une pronation excessive peut être source de problèmes, notamment au niveau du pied.

Définitions de la supination et de la pronation

La supination est un mouvement permis par les muscles supinateurs, qui font exécuter à l’avant-bras et à la main un geste qui fait que la paume regarde en avant. Alors que dans la pronation, le mouvement se fait en sens inverse, la paume de la main regardant vers l’arrière.

Dans le cas du pied, la pronation est le mouvement qui se produit lorsque le pied se déroule vers l’intérieur lors de la marche ou de la course. C’est un mouvement naturel qui permet de répartir le poids du corps de manière égale sur le pied. À l’inverse, la supination est le mouvement qui se produit lorsque le pied se déroule vers l’extérieur.

Comment déterminer si vous avez une supination ou une pronation

Pour déterminer si vous avez une supination ou une pronation, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé, comme un podologue, un physiothérapeute ou un spécialiste de la chaussure de course. Ces professionnels peuvent effectuer une analyse de votre foulée pour déterminer si vous avez une supination ou une pronation excessive.

Il est également possible de déterminer si vous avez une supination ou une pronation en examinant la semelle de vos chaussures de course. Si la semelle est plus usée sur la partie extérieure de la chaussure, vous avez probablement une supination. Si la semelle est plus usée sur la partie intérieure de la chaussure, vous avez probablement une pronation.

En résumé, la supination et la pronation sont des mouvements normaux des articulations qui se produisent à deux endroits du corps : l’avant-bras et le pied. Cependant, une supination ou une pronation excessive peut être source de problèmes, notamment au niveau du pied. Pour déterminer si vous avez une supination ou une pronation, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé ou d’examiner la semelle de vos chaussures de course.

Impact de la supination et de la pronation sur la course

La supination et la pronation sont deux types de mouvements qui se produisent naturellement dans le pied lors de la course. Bien que ces mouvements soient normaux et ne soient pas une maladie, une supination ou une pronation excessive peut affecter la course et augmenter le risque de blessures.

Effets de la supination sur la course

La supination se produit lorsque le pied roule vers l’extérieur pendant la course. Cela peut entraîner une pression excessive sur le bord extérieur du pied, ce qui peut causer des douleurs et des blessures, notamment des blessures à la cheville, au genou et à la hanche.

Pour les personnes qui ont une supination excessive, il est important de choisir des chaussures de course qui offrent un bon amorti et un soutien pour aider à réduire la pression sur le bord extérieur du pied. Des semelles orthopédiques peuvent également être utiles pour corriger la supination excessive.

Effets de la pronation sur la course

La pronation se produit lorsque le pied roule vers l’intérieur pendant la course. Une pronation excessive peut causer une pression excessive sur le bord intérieur du pied, ce qui peut entraîner des douleurs et des blessures, notamment des blessures à la cheville, au genou et à la hanche.

Pour les personnes qui ont une pronation excessive, des chaussures de course avec un soutien supplémentaire peuvent aider à réduire la pression sur le bord intérieur du pied. Des semelles orthopédiques peuvent également être utiles pour corriger la pronation excessive.

En résumé, la supination et la pronation sont des mouvements naturels du pied lors de la course. Cependant, une supination ou une pronation excessive peut augmenter le risque de blessures. Il est important de choisir des chaussures de course appropriées et de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils sur la façon de corriger la supination ou la pronation excessive.

pronation ou supination

Comment corriger la supination et la pronation ?

La supination et la pronation sont des problèmes communs de la foulée qui peuvent causer des douleurs et des blessures. Cependant, il est possible de corriger ces problèmes avec les bonnes chaussures et les bons exercices.

Choix de chaussures pour la supination et la pronation

Pour corriger la supination et la pronation, il est important de choisir les bonnes chaussures de course. Les chaussures pour la supination ont une semelle plus douce et plus flexible pour aider à absorber les chocs, tandis que les chaussures running pour pronateur ont une semelle plus rigide pour aider à stabiliser le pied.

Il est également important de choisir des chaussures avec un bon support de la voûte plantaire. Les chaussures avec un support de la voûte plantaire élevé sont recommandées pour les pronateurs, tandis que les chaussures avec un support de la voûte plantaire plus faible sont recommandées pour les supinateurs.

Exercices pour corriger la supination et la pronation

Il existe plusieurs exercices qui peuvent aider à corriger la supination et la pronation. Voici quelques exemples :

  • Exercice de la balle de tennis : Placez une balle de tennis sous la plante de votre pied et roulez-la lentement de l’avant vers l’arrière. Cela peut aider à étirer les muscles de votre pied et à améliorer la flexibilité.
  • Exercice de la voûte plantaire : Tenez-vous debout avec les pieds à la largeur des épaules et levez-vous sur la pointe des pieds, en vous concentrant sur le maintien de la voûte plantaire. Maintenez cette position pendant quelques secondes avant de redescendre. Répétez cet exercice plusieurs fois.
  • Exercice de la rotation de la cheville : Asseyez-vous sur une chaise et soulevez votre pied du sol. Faites pivoter votre cheville lentement dans un mouvement circulaire, en vous concentrant sur la rotation complète de la cheville. Répétez cet exercice plusieurs fois avant de passer à l’autre pied.

En conclusion, la supination et la pronation peuvent être corrigées avec les bonnes chaussures et les bons exercices. Il est important de consulter un professionnel de la santé avant de commencer tout programme d’exercice pour éviter les blessures.

Ce qu’il faut retenir sur la Pronation vs Supination

En résumé, la pronation et la supination sont des mouvements naturels du pied lors de la course. La pronation consiste en une rotation interne du pied, tandis que la supination est une rotation externe. Ces mouvements sont importants pour absorber les chocs et maintenir l’équilibre tout en courant.

Il est important de connaître son type de foulée pour choisir les chaussures de course appropriées. Les chaussures de course sont conçues pour aider à corriger les problèmes de pronation ou de supination. Les personnes ayant une pronation excessive peuvent bénéficier de chaussures de course avec un support de voûte plantaire, tandis que les personnes ayant une supination excessive peuvent bénéficier de chaussures de course avec un amorti supplémentaire.

Cependant, il est important de noter que la pronation et la supination ne sont pas des problèmes en soi et ne nécessitent pas toujours une correction. Il est important de trouver un équilibre entre la correction de la pronation ou de la supination et le maintien de la biomécanique naturelle du corps.

En fin de compte, la clé pour une course efficace et sans douleur est de trouver les chaussures de course qui conviennent le mieux à votre type de foulée et de maintenir une bonne forme de course.